Livre

55,45€ HT
55,45 € HT
Liaisons Sociales Les Thématiques - Les risques psychosociaux

Liaisons Sociales Les Thématiques - Les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux (RPS) sont des problématiques de santé mentale et de bien-être au travail qui ont été amplifiées par la crise sanitaire. Ils comprennent des situations telles que le burn-out et le harcèlement au travail. La prévention et la gestion des RPS sont des responsabilités de l'employeur, mais leur identification et leurs actions correctives peuvent être complexes. Ce numéro de Liaisons sociales - Les Thématiques examine les outils et les mesures à prendre pour prévenir les RPS et faire face à la souffrance au travail.

Papier Hors-série

Les risques psychosociaux

La crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 est à l’origine de nombreux burn-out et de souffrance au travail. Les causes sont multiples : télétravail forcé engendrant un isolement des salariés, surcharge de travail ou au contraire sous-charge en raison du ralentissement de l’activité de l’entreprise, retour sur site difficile pour certains... Depuis 2002, date de l’entrée dans le Code du travail de la notion de « santé mentale », l’obligation de prévention des risques professionnels à la charge de l’employeur concerne aussi bien les risques physiques ou matériels que les risques psychosociaux (RPS). Or cette dernière notion reste difficile à appréhender, tout comme les moyens d’action à la disposition de l’employeur.

Ce numéro de Liaisons sociales - Les Thématiques, dans une approche tout à la fois juridique et opérationnelle, détaille les outils pour agir en amont du risque, mais aussi pour prendre les décisions adéquates face à une situation de souffrance au travail, de harcèlement moral ou sexuel.

Point spécial : L’entreprise et les addictions

La consommation de tabac, d’alcool ou de drogues par les salariés peut être à l’origine de maladies ou d’accidents du travail. Elle peut aussi induire une baisse de la qualité du travail et de la productivité, des relations professionnelles dégradées, voire des conflits entre salariés.

En pratique, le sujet reste souvent tabou et les moyens d’action peu maîtrisés. Si l’employeur est souvent tenté d’agir uniquement sur le terrain disciplinaire, une approche à la fois préventive et répressive est indispensable. L’action contre les addictions passe donc par la définition d’une politique de prévention, en collaboration notamment avec le comité social et économique et le médecin du travail.

1. Stress et autres formes de « souffrance au travail »

2. Harcèlement sexuel et moral

3. Incivilités et violence

Luc DE MONTVALON

Sandra LIMOU

Farah NASSIRI AMINI

Paiement sécurisé
Rappel gratuit
Mise à jour en continu
Livraison à 0,01€
(France Métropolitaine)